5 juin 2018

NATURE

Au cœur de notre projet, il y a cette intention d’offrir aux Elèves le plus riche des environnements pour apprendre et s’épanouir. Nous avons choisi de déployer notre approche éducative à proximité d’un environnement naturel : celui du massif de la Montagnette. Quel lien peut-on entretenir avec la nature pour devenir des citoyens et citoyennes en paix avec nous-même et avec les autres, responsables, et en capacité de préserver l’environnement ?

  • Le respect de la Vie

Nous avons cette valeur commune gravée dans l’ADN de notre projet et souhaitons que chaque Membre Citoyen ait la chance de (re)découvrir ou approfondir son lien, son appartenance à la nature.

Fortifier sa connaissance du vivant, c’est poser les bases d’une démarche écologique. Nous souhaitons qu’une sensibilisation et une éducation au respect de la nature puissent se fondre dans le quotidien des Membres Citoyens. C’est en observant la vie sous toutes ses formes, en se familiarisant et se réconciliant avec certaines espèces, que nous pouvons agir au service de l’environnement.

Etre au contact de la nature, c’est aussi un moyen d’être attentif au bonheur que procurent les choses simples, parfois même reprendre contact avec le réel, retrouver la joie de vivre.

  • Le plein de Nature

Nos diverses expériences avec les enfants et adolescents, notamment les « étiquetés » (DYS, TDAH, précoces…) nous ont amené à développer un fonctionnement adapté aux élèves, quels que soient leurs profils. Au syndrome du manque de Nature dont beaucoup souffrent, nous répondons ainsi par l’immersion en pleine nature.

Une simple balade avec des élèves auparavant agités nous permet de constater qu’avec un espace vital retrouvé, les conflits diminuent drastiquement.  Au contact de la nature, les élèves retrouvent détente et apaisement en mobilisant leur corps et leur attention à l’endroit et l’intensité qui leur est juste. Les rythmes individuels sont enfin respectés. D’un point de vue sanitaire, les effets sont salutaires : le système immunitaire est renforcé.

Agilité, endurance, motricité globale, sens de l’équilibre sont des fondations solides pour aller vers l’autonomie, la responsabilité et le sens de l’initiative. Ainsi, les élèves reprennent confiance en eux et nourrissent l’estime d’eux-mêmes en retrouvant le droit de prendre des risques mesurés.

Le développement des différents langages (corporels, verbaux…) et de la pensée abstraite sont mis à contribution en faisant l’expérience concrète de la compréhension des relations spatiales et temporelles. De nombreuses études attestent des bienfaits de la marche sur la mémoire et la concentration, et font le parallèle avec la capacité d’appréhender le monde. « Marcher, c’est penser » disent les philosophes.

Enfin, côté socialisation, les élèves tirent naturellement profit de l’entraide et coopèrent en cas d’obstacle rencontré.

  • Un champ d’activités infini

La nature est l’espace d’explorations et d’expérimentations sans limite par excellence, une source inépuisable pour l’imagination et la créativité. Elle nous invite autant au jeu (courir, sauter, grimper, inventer…) qu’à l’introspection, la rêverie ou encore l’observation de terrain, prémisse indispensable à la démarche scientifique.