5 juin 2018

EGALITE

Tous les êtres humains sont différents. En effet, nous avons tous des talents, des intelligences multiples et des modes de fonctionnement qui nous sont propres. Comment valoriser ces différences tout en considérant chacun de manière équitable ?

  • Démocratie directe et prise de décision par consentement

L’Ecole de la Montagnette se donne pour objectif de respecter le principe d’égalité entre la totalité de ses Membres Citoyens. Cela inclut que tous disposent des mêmes droits et sont soumis aux mêmes règles. Une dignité égale leur est due.

Les Règles de vie sont décidées collectivement lors du Conseil d’Ecole et tous les Membres Citoyens peuvent s’exprimer, donner leur avis et prendre des décisions ensemble. Cet organe laisse une grande place aux débats et à l’argumentation successive des différents points de vue jusqu’à la prise de décision par consentement. Chacun est libre de prendre la parole, de proposer une règle ou de s’y opposer, peu importe son âge ou ses connaissances sur le sujet.

Le collectif est donc le lieu d’expression d’une démocratie directe où tous les Membres Citoyens, aussi bien enfants, adolescents qu’adultes, ont l’occasion d’exercer leur citoyenneté et de peser dans les décisions.

Cette co-création des règles du vivre-ensemble est le fondement qui fixe les droits et responsabilités de tous. Chacun est invité à accepter l’autre tel qu’il est, avec tolérance et humilité.

  • Fonctionnement démocratique et valeurs universelles

Ce principe d’Egalité est une application concrète du premier article de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La première phrase du préambule est d’ailleurs très inspirante au regard des valeurs de paix que nous souhaitons instaurer : « [Considérant que] la reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde. »

La Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée en 1989, reprend cette même phrase dans son préambule et précise aussi plus loin: « [considérant qu’]il importe de préparer pleinement l’enfant à avoir une vie individuelle dans la société, et de l’élever dans l’esprit des idéaux proclamés dans la Charte des Nations Unies, et en particulier dans un esprit de paix, de dignité, de tolérance, de liberté, d’égalité et de solidarité. »

  • Responsabilité de l’équipe

A l’Ecole de la Montagnette, l’adulte est un Membre Citoyen au même titre que l’élève. Son âge et son statut d’adulte ne lui confèrent pas de pouvoir spécifique. Ses idées, propositions, choix, ont la même valeur que ceux d’un jeune Membre Citoyen dans les différentes instances de l’école.

L’autorité comme définie ci-après : « Droit de commander, pouvoir d’imposer l’obéissance » est proscrite. Chaque Membre Citoyen est libre et responsable de ses faits et gestes.  Seul le Conseil d’Arbitrage (cf Fonctionnement II.2) est habilité à rendre une décision concernant les infractions aux Règles de Vie.

Plutôt que de parler d’autorité, nous préférons parler de responsabilité d’adulte. L’Equipe est donc responsable du maintien d’un cadre sécurisant en adéquation avec les lois de notre République. Ses membres, Permanents et Bénévoles, sont en recherche constante d’authenticité et de cohérence dans la qualité d’être, pour garantir au maximum la sécurité morale et affective de chacun.